Réunion d'équipe, du 13 au 14 octobre 2014

Une réunion de l'équipe du projet GIREPSE a été tenue le 13 et le 14 Octobre à l'Institut National d'Aménagement et d'Urbanisme, Rabat.  Le but de cette réunion est de réunir les chercheurs impliqués dans les activités du projet autour de la même table, en vue de se concerter sur les activités de recherche à mener lors de la première année du projet, établir un planning de ces activités, responsabiliser des équipes par livrable du projet, établir et se mettre d'accord sur la charte éthique du projet et sur la charte des publications scientifiques, et désigner un comité de pilotage du projet.  Lors de cette réunion, il y avait aussi la présentation des différentes institutions partenaires au projet et les idées de thèmes de recherche qui seront conduits par les étudiants doctorants et les étudiants de troisième cycle inscrits dans le projet. Le programme de la réunion s'est étalé sur trois demi-journées. Plus d'une trentaine de participants, chercheurs et étudiants, ont pris part aux travaux de cette réunion.  ( les photos de la réunion sont attachées ainsi que le programme et la liste des participants).


  

Atelier de démarrage, le 25 novembre 2014

L’atelier de démarrage du projet GIREPSE a été organisé le 25/11/2014 au sein de l'Observatoire Régional de l'Environnement et du Développement Durable du Haouz Tensift à Marrakech.  Lors de cet atelier, il a été rappelé que la finalité de ce projet de recherche-développement est de garantir la durabilité de la ressource hydrique et des services environnementaux dans un contexte de changement climatique. Le projet ambitionne de créer une dynamique régionale de sensibilisation aux enjeux liés à la rareté de l’eau et à la dégradation des écosystèmes sous l’effet de l’action anthropique exacerbée par le changement climatique. Cette dynamique sera créée à travers l’organisation des activités de renforcement des capacités prévues par projet. Qui se déclineront en ateliers de concertation, sessions de formation de formateurs et manifestations de sensibilisation.  Cette dynamique profitera de l’existence d’un tissu associatif important au niveau de la région. Ont pris part à cet atelier de nombreuses personnes représentants les services extérieurs des différents ministères et la société civile.